Alors que le vent en décoiffe plus d’un et n’est pas recherché pas la plupart d’entre nous lorsque le week-end arrive, Richi lui, en a fait son compagnon de jeu et ce depuis son plus jeune âge. Alors qu’il fête ses 32 ans, il doit se souvenir des longs moments passés à jouer au cerf-volant, à dompter le vent dans des ailes à l’époque bien petites comparées à celles, majestueuses, qu’il utilise aujourd’hui pour le kitesurf.

C’est en Irlande que ce jeune Mauricien a appris à maîtriser cet équilibre entre la planche et la voile, l’océan et le vent. Il y a deux ans, il est rentré au pays et a décidé de partager sa passion et son expertise pour le kitesurf. C’est ainsi que Kitezone, école de surf, est née avec pour mission vous faire tomber amoureux du kite !

Le kite procure des montées d’adrénaline puisque ce sport de glisse vous emportera au fil de l’eau à une vitesse incroyable grâce à la force du vent. Une communion avec la nature pour cette activité accessible à tous.

Les instructeurs ont bénéficié de la formation IKO (International Kitesurfing Organisation) et sont certifiés. Ils vous délivreront le certificat lorsque vous aurez fait vos preuves !

Il faut compter 4 cours pour commencer à filer sur l’eau, ensuite vous pouvez simplement louer le matériel avec l’école.

A Anse-La-Raie ou à Poste-Lafayette qui bénéficie d’un superbe spot, vous rencontrerez Richi et son équipe les jours de vent.

Une initiation en toute sécurité et dans les règles de l’art.

On commence sur la plage avec les explications techniques, puis l’élève prend possession d’une voile de taille moyenne pour ressentir les effets du vent et le comprendre. Le vent étant un élément essentiel, il faut donc connaître sa direction et sa force avant de partir kiter.

Quand l’élève ne fait plus qu’un avec la voile, on entre dans l’eau et là on découvre comment cette voile nous transporte et avec quelle force le vent nous dirige. A ce moment, la connaissance du plan d’eau et de la marée est importante. Et le port du casque obligatoire  pour les débutants, une précaution prise par Richi, même si les cours ont lieu uniquement dans le lagon. L’élève apprend à faire des 8 avec son kite et ensuite peut appliquer cette technique en faisant la nage tractée. Et quand l’élève réussit à maintenir son kite au zénith, l’étape suivante de la formation prend place.

Il est temps d’associer la planche et là, un peu de persévérance est nécessaire pour établir l’équilibre du corps entre la planche et la voile.

Mais la magie opère quand on s’élance, quand la vitesse crée des gerbes d’eau et que l’océan devient un formidable terrain de jeu. Le spectacle est de toute beauté.

Alors pourquoi pas vous ?

Pour plus d’infos, Kitezone : 52.50.25.11.