Pour Paul Bérenger, le projet Heritage City avance dans l’opacité. Il en veut pour preuve la nomination d’un consultant « sans appel d’offres ». Le leader de l’opposition estime ainsi que le gouvernement prend avantage du statut Government to Government du projet pour contourner les procédures d’appels d’offres. Cette manière de procéder est dangereuse, juge Bérenger, qui estime que Heritage City pourrait conduire l’Etat à prendre des engagements financiers considérables sur une longue durée.

Le chef des mauves a également annoncé qu’après délibérations, les différentes instantes du parti ont décidé que le parti se présenterai seul aux prochaines élections générales avec Paul Bérenger comme Premier ministre en cas d’élection.