Une nouvelle fois, Maurice est arrivé en tête du classement de gouvernance en Afrique devançant les 53 autres pays de la région. Avec un score de 81,4 points, Maurice devance les Seychelles, le Botswana, le Cap Vert et la Namibie.

L’Indice Ibrahim pour la Gouvernance en Afrique (IIAG) évalue les pays selon 100 critères répartis dans 4 catégories d’indicateurs : la Sécurité et l’Etat de droit ; participation et droits humains ; développement économique durable et développement humain.

Maurice se classe premier dans trois de ces catégories et occupe la 2e place en matière de participation et de droits humains. Notamment à cause de son score relativement faible (65,4 points) sur la question de la parité. Le pays se classe 17e sur la place faite à la femme dans le monde politique et économique.

Néanmoins, la fondation Mo Ibrahim appelle le pays à la vigilance. Car si sur une période de dix ans, la moyenne du pays a progressé de 0,34 point, durant les 5 dernières années, la performance moyenne de Maurice a reculé de 0,13 point. Ce qui constitue un «signal d’alerte», selon le rapport.

Rapport 2017 Mo Ibrahim Foundation sur la gouvernance en Afrique by ION News on Scribd