Pour ceux qui ne l’auraient pas encore essayé, c’est trop tard. Il n’est plus possible de télécharger l’application Flappy Bird. Son créateur, Dong Nguyen, a retiré le jeu de Google Play et de l’AppStore depuis hier. Le motif reste inconnu, Nguyen a seulement déclaré être fatigué du buzz qu’a fait de sa création.
C’est dans un tweet, samedi, que Dong Nguyen a annoncé la fin des téléchargements de son jeu.

flappy tweet

Selon The Guardian, contrairement à d’autres fabricants de jeux comme Angry Birds, développé par Rovio Entertainment qui emploie des centaines de programmeurs, Dong Nguyen, qui habite Hanoi, a créé son jeu seul et en quelques nuits. L’application, lancé en mai dernier, a connu en réel engouement récemment, quand elle a dominé la liste des applis les plus téléchargées pendant un mois chez AppStore et Google Play (Android), selon The Verge.
On ne comprend toujours pas ce qui a motivé Nguyen, d’autant qu’il avait annoncé la création d’une version de Flappy Bird compatible sur Windows Phone. Et qu’il se faisait, selon ses propres dires, quelque USD 50 000 (Rs 2 millions) par jour en publicité.
Selon deux amis de Dong, cités par The Guardian, le créateur de Flappy Birds a reçu une lettre d’avertissement de Nintendo. La raison ? La ressemblance frappante du jeu avec Mario Bros. La compagnie japonaise, toutefois, s’en défend. « Cela ressemble beaucoup à une rumeur », dit le représentant médiatique du développeur énigmatique.
Cadre supérieur chez VTC Online, Duy Doan qualifie la décision de Dong Nguyen de « sage », tout en expliquant que prendre du recul permettra à l’homme d’échapper à d’éventuels problèmes sur le plan juridique.
On attribue le succès de Flappy Bird à son gameplay simple d’apparence mais qui devient vite frustrant. Le jeu rend tellement accro que certains utilisateurs ont menacé de tuer le créateur si jamais le jeu devenait indisponible. Que ceux qui ont téléchargé le jeu se rassure : ils pourront toujours y jouer.
Source : Mashable.com et The Guardian