Nurul Islam a visité le dortoir des ouvriers bangladais, le lieu où leur nourriture est préparée aussi bien que leur lieu de travail. Le Ministre du Bien-être des expatriés et de l’emploi à l’étranger du Bangladesh, est ainsi ressorti satisfait de sa visite de Firemount Texiles de La Tour Koenig qui emploie 800 de ses compatriotes.

Nurul Islam, se dit très heureux et satisfait de constater que les responsables de l’usine textile s’occupent convenablement de la main-d’œuvre venue du Bangladesh. D’une moyenne d’âge de 25 ans, les travailleurs bangladais sont recrutés sous contrat pour trois ans. A La Tour Koenig, ils sont logés à quatre dans une chambre de 9m² disposant de lits superposés et d’une salle de bain.

Firemount emploie  de 1600 travailleurs étrangers, dont une majorité venant du Bangladesh, dans son unité de production de St Félix et 800 à la Tour Koenig. L’entreprise produit quelques 900 000 pièces des jeans, blousons et shorts dans ses deux usines.