Dans moins de trois mois, le festival Iles Courts reprend ses droits. Le temps de quelques jours, les courts-métrages, et ceux qui les réalisent et qui y participent de diverses manières, seront à l’honneur. L’occasion pour le public de découvrir ce qui se fait à Maurice et ailleurs, mais aussi pour ceux qui s’intéressent de plus près à cet art de se perfectionner au contact de professionnels du métier.

Cette huitième édition – qui se tiendra du 6 au 10 octobre –  ne dérogera, en effet, pas à la règle. Car outre les projections de films, des ateliers professionnels axés sur l’écriture, la réalisation et le montage sont prévus. Comme une « école de cinéma éphémère », indique l’association Porteurs d’images, à l’origine de cette initiative. Qui a, mine de rien, permis de « former 109 jeunes professionnels du cinéma » à travers 24 ateliers depuis 2007.

C’est Renaud Cohen qui se retrouvera aux commandes de l’atelier d’écriture de scénario de fiction. Scénariste et réalisateur, il est actuellement producteur exécutif en France d’une série télévisée chinoise qui rencontre un « énorme succès », selon ses propres mots, dans ce pays, et réalisateur d’un documentaire à ce sujet. (La suite après la vidéo)

Chantal Richard, qui réalise documentaires et fiction, sera pour sa part en charge de l’atelier d’écriture de documentaire. La Française est notamment connue pour Lili et le baobab, dont le personnage principal était joué par Romane Bohringer. En parlant de ce long-métrage à Univers Ciné, fin 2010, Chantal Richard décrit ainsi son travail : « Je ne suis pas une ethnologue, juste quelqu’un qui regarde et qui aime filmer ce qu’il a aimé croiser… »

Du côté technique, Nadia Ben Rachid partagera son expérience dans le cadre de l’atelier esthétique et pratique de montage. Il faut dire que la chef monteuse originaire de Tunisie compte plus de 25 ans de métier, et a de nombreux prix à son actif. Dont, en 2013, le 1er Prix Final Cut de la Mostra de Venise avec Le Challat de Tunis(La suite après la vidéo)

Enfin, le dernier atelier au programme porte sur la réalisation en fiction. Notamment sur les différentes étapes de ce travail délicat et la préparation que cela requiert. Le formateur n’est pas encore désigné.

Toutes les informations relatives aux inscriptions sont disponibles sur ce lien ou en appelant au 465.38.26.