L’éducation, l’entrepreneuriat ou encore la connectivité sont les priorités du moment. En visite à Rodrigues depuis ce vendredi 1er juillet, Pravind Jugnauth découvre les principales attentes des élus de l’Assemblée régionale de Rodrigues, des entrepreneurs et de la société civile de l’île. Le ministre des Finances a co-présidé, avec le Chef commissaire Serge Clair, trois réunions ce samedi dans le cadre de ses consultations prébudgétaires.

Lors de la réunion technique de ce samedi avec les élus de Rodrigues, le ministre des Finances a dit vouloir proposer des mesures budgétaires qui correspondent aux attentes des Rodriguais. Tout en précisant que les projets d’infrastructure sur lesquels le gouvernement régional fonde ses espoirs – notamment l’agrandissement du port et de l’aéroport – nécessitent des investissements importants. D’où la nécessité d’établir des priorités pour les financements.

Une des nécessités du moment, ont ainsi expliqué les élus de Rodrigues, est de connecter l’île à haut débit avec le monde. Ce qui a conduit Pravind Jugnauth à annoncer que l’entrée en service d’un troisième câble optique dans la région augmentera considérablement la vitesse à laquelle les Rodriguais communiquent avec le monde.

Lors des deux autres réunions avec les opérateurs économiques et la société civile, l’éducation, l’emploi, les technologies de l’information, le tourisme, la pêche, l’aide à l’entrepreneuriat ou encore la santé ont été au centre des discussions. La spécificité de Rodrigues dans l’agriculture, la pêche ou encore l’artisanat a été évoquée pour convaincre Pravind Jugnauth d’accorder des aides particulières à ces secteurs d’activité dans l’île.

Les opérateurs économiques de Rodrigues n’ont aussi pas manqué de critiquer ce qu’ils considèrent être le manque d’engagement de la Mauritius Tourism Promotion Authority pour la promotion de la destination. Celle-ci, ont-ils protesté, doit être traitée sur le même pied d’égalité que la destination Maurice lors des campagnes de promotion.

Les représentants de la société civile se sont, eux, davantage intéressés à la qualité de l’éducation à Rodrigues. Suggérant au ministre de faire en sorte que leur pays dispose de davantage d’enseignants. Les interlocuteurs de Pravind Jugnauth ont également plaidé en faveur d’un Youth Employment Programme adapté aux réalités de Rodrigues. Afin, notamment, d’encourager les jeunes diplômés de l’île d’y rester pour travailler et non de migrer vers Maurice.

Pravind Jugnauth rentre à Maurice ce dimanche après-midi. Plus tôt, il visitera le port, l’aéroport ainsi que les lieux où sera érigée la technopole de Port-Mathurin. Pravind Jugnauth est accompagné du Secrétaire financier Dev Manraj, de l’adjoint de celui-ci, Patrick Yip, ainsi que de son conseiller spécial, Gérard Sanspeur.