Follow Us On

Slider

«Nous sommes tous concernés par certains évènements», concède la ministre de l’Education qui trouve «choquant» le comportement de certains jeunes. Leela Devi Dookun-Luchoomun prévient toutefois qu’il ne faut pas se focaliser sur certains comportements et actes de violences de collégiens.

La ministre explique ainsi qu’il existe un Student Behaviour Policy dans les établissements ainsi qu’un Social and emotional well-being programme au niveau du ministère. Leela Devi-Dookun insiste toutefois que c’est dès le primaire que les enfants doivent apprendre à gérer leurs émotions et que ce travail doit se poursuivre au niveau du secondaire. Où, dit-elle, certains programmes produisent de bons résultats.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Bholah: Après 9 mois d’opération, le travail de SME Mauritius est éloquent

«Même si certaines personnes ne le reconnaissent pas», Sunil Bholah, le ministre de l'Entreprise et des coopératives, assure que SME...

Close