«Personne n’aime s’entendre dire ses quatre vérités. C’est aussi mon cas», avoue candidement Shameem Korimbocus. Pourtant, c’est ce qu’il fait dans ses vlogs qu’il publie sur sa page Facebook très suivie : La vérité ki pou dérange zot.

Toutefois, il explique qu’avec un peu d’humour, les vérités difficiles à entendre passent mieux. C’est ce qu’il a fait avec une première vidéo. Encouragé à continuer par ses amis, il se met alors à commenter régulièrement l’actualité politique en vlogs regardés des dizaines de milliers de fois. Il jette surtout son dévolu sur le monde politique se moquant allégrement de l’opposition comme du gouvernement.

Est-il un partisan de l’opposition? Non, affirme-t-il, tout en admettant qu’il a néanmoins une petite préférence pour Showkutally Soodhun. Qui a été l’objet de plusieurs de ses vidéos.

Ce mauricien de 44 ans, originaire de Port-Louis et père de deux enfants, s’est expatrié aux Emirats Arabes Unis depuis 2011, peu après le décès de son épouse à Maurice.

De passage à Maurice, il s’est arrêté dans le studio d’ION News pour nous raconter sa passion de la chose politique.