Follow Us On

Slider

 

Le travailleur social réclame des dommages de Rs 500 000 pour diffamation au Vicaire général et responsable de la communication du diocèse de Port-Louis en Cour intermédiaire. Dans sa plainte déposée ce 6 septembre, Eddy Sadien affirme que le religieux a fait «plusieurs allégations fausses et malicieuses» à son égard et que les propos de ce dernier ont été rapportés dans un quotidien.

Dans sa plainte, Sadien fait également mention de la décision d’un juge de la Cour suprême de rayer une plainte logée par le diocèse de Port-Louis contre le travailleur social, suite à une mise en demeure servie à Sadien en février 2015. Le diocèse demandait alors à l’Association Culturelle de Tranquebar, dont Sadien était un membre, d’évacuer un terrain à bail détenu par l’Eglise depuis 1987.

Le juge avait alors tranché en faveur d’Eddy Sadien, rayant l’affaire et demandant au diocèse de régler les frais de justice. Toutefois, Sadien accuse le père Labour de n’avoir jamais payé les frais ordonnés.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in En continu, Slider_Actu
La dernière session parlementaire avant les législatives débute ce vendredi

Après une courte pause, les parlementaires seront de retour dans l'hémicycle ce vendredi 13 septembre, à 15 heures. Cette toute...

Close