C’est accompagné de ses avocats Yatin Varma et Raj Pentiah que l’ancien ministre s’est rendu ce matin, peu avant 9h, au Central Criminal Investigation Department (CCID). Anil Bachoo en est ressorti peu après 15h. Selon Raj Pentiah, son client a «pleinement collaboré» avec la police. Leur fournissant des renseignements sur les procédures ayant mené à l’octroi à la compagnie Betamax du contrat de transport de carburant pour Maurice. Si Anil Bachoo a été auditionné « under warning » par les enquêteurs, aucun fait précis ne lui est toutefois reproché, assure Yatin Varma.

Plusieurs sympathisants, dont Dhiraj Khamajeet, le colistier de l’ancien ministre des Infrastructures publiques et du Transport à Flacq/Bon-Accueil (no 9), étaient venus le soutenir aux Casernes centrales ce mercredi. Scandant même des mots d’encouragement à sa sortie des locaux du CCID. Selon la police, l’audition de Bachoo n’étant pas terminée, il reviendra au CCID en début de semaine prochaine.

Peu de temps après l’audition de l’ancien ministre, la police a confirmé avoir procédé à une perquisition à son domicile à Plaine-des-Roches. « C’est une procédure de routine », tempère Yatin Varma.