Vers 10h ce samedi matin, la tension est montée d’un cran entre marchands ambulants et forces de l’ordre à Port-Louis. Les uns voulant installer leurs échoppes éphémères à la rue John Kennedy tandis que les policiers avaient pour ordre de les en empêcher.

Si les marchands ambulants ont tenté de parlementer dans un premier temps, l’intransigeance des policiers et officiers de la Special Supporting Unit les ont convaincus que les directives allaient être respectées en cette fin d’année.

Le chef inspecteur Ashok Matar a expliqué à ION News que la police restera sur les lieux tant qu’il faudra afin de faire respecter la décision prise d’empêcher l’envahissement des rues de la capitale par les marchands ambulants saisonniers.