Reeaz Chuttoo dit oui. Pour le syndicaliste, la Confédération des travailleurs du secteur privé est prête à rejoindre la mobilisation nationale souhaitée par Rezistans ek Alternativ (ReA) contre la vente de passeport et de nationalité par le gouvernement. Cette mesure «tâche d’huile» entraînera de graves conséquences sociales à long terme, prévient Chuttoo. Comme cela a été le cas en Espagne, dit-il.

Le syndicaliste met également en garde Pravind Jugnauth, qu’il soupçonne d’avoir présenté un Budget populaire afin de ménager ses chances d’aller seul aux prochaines législatives. Pour Chuttoo, si le Premier ministre persiste à mettre en œuvre la vente de la nationalité pour USD 1 million, il entamera sérieusement la crédibilité acquise après son discours du 14 juin.

ReA souhaite réunir les mouvements et organisations sociales, politiques, écologiques, artistiques ainsi que les citoyens ce samedi 23 juin. Afin d’initier une mobilisation nationale pour combattre la mise en œuvre de l’annonce controversée du Premier ministre.