Follow Us On

Slider

C’est le 3 août que l’Independent Commission against Corruption devra se présenter à nouveau devant la juge Ah Foon Chui Yew Cheong pour contrer l’affidavit juré hier par Satyajit Boolell. Entre-temps, la décision de la Cour suprême interdisant à la Commission anticorruption de l’interroger dans le cadre de l’enquête sur Sun Tan Hotels est maintenue. Tout comme l’interdiction pour le commissaire de police de procéder à l’arrestation du Directeur des poursuites publiques dans le cadre de la même affaire.

Le panel de juristes de Satyajit Boolell, composé de Raymond d’Unienville, Hervé Duval, Anwar Moollan, Sanjay Bhuckory, Vijay Dwarka, Nashreen Ahmine et Vimalen Reddi, a affiché sa satisfaction à la suite de la décision de la juge de maintenir l’injonction.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Sun Tan Hotels] L’ICAC prise dans une bataille d’éléphants

Si la bataille entre Satyajit Boolell et l’Independent Commission against Corruption (ICAC) paraît juridique de prime abord, elle prend lentement des...

Close