Si ce n’est pas le cas, vous voilà servi. C’est Avinash Mantaye qui a réinterprété et réarrangé la tube que les Mauriciens ont choisi comme « disque de l’année. »