La deuxième réunion du comité tripartite n’aura pas été très longue. Le ton est cependant monté entre représentants syndicaux et gouvernement. Pourquoi ? Les Rs 150 de compensation annoncée par Vishnu Lutchmeenaraidoo, ce vendredi 4 décembre.

« Nous allons intensifier notre campagne contre ce gouvernement », promet Reeaz Chuttoo, de la Confédération des travailleurs du secteur privé. « Ce n’est pas un gouvernement en faveur des travailleurs. »