« Jusqu’à présent, les rapports et mes conseillers m’ont dit que le barrage est solide ». C’est la réponse sans équivoque que le ministre des Utilités publiques a donné suite à une question supplémentaire du député Raffick Sorefan au Parlement. Ivan Collendavelloo a assuré, ce mardi, qu’il n’y a aucun risque de « break-up » du Bagatelle dam.

Suite aux nombreuses questions au sujet de la solidité du barrage, le ministre a commandé un « dam break analysis » auprès de techniciens des utilités publiques. L’éventualité que le barrage de Bagatelle cède a été un des arguments soutenus par Gérard Sanspeur, le senior adviser de Pravind Jugnauth pour justifier ses réserves sur le défunt projet Heritage City. La ville devant être construite sur un des versants du barrage.