Un ingrédient chimique de moins dans Powerade. Coca Cola a enlevé l’huile végétale bromée de la liste d’ingrédients de cette boisson dans quelques Etats US.

L’huile végétale bromée est interdite à la consommation dans l’Union européenne et au Japon. Une pétition sur Change.org, lancée par une adolescente américaine, a souligné que cet ingrédient est utilisé dans la fabrication de retardateurs de flammes. Sarah Kavanagh posait la question : pourquoi un tel produit était présent dans une boisson qui cible des athlètes soucieux de leur santé ?

Aux Etats-Unis, la Food and Drug Administration indique que l’huile végétale bromée est utilisée pour stabiliser les huiles aromatiques dans les boissons aromatisées aux fruits. Elle entre dans la compostion d’autres boissons mais la pétition visait seulement Powerade et Gatorade, de PepsiCo. Sarah Kavanagh explique son action par le fait que ces deux boissons sont utilisées par des gens plus conscients de ce qu’ils consomment.

Depuis l’année dernière, Gatorade ne comprend plus d’huile bromée. Sur le marché des boissons énergisantes, PepsiCo a l’avantage sur Coca-Cola.

Source : The Guardian – Photo : colacola.com