Le premier extreme outsider de l’année, The Colonels Son, se vendait à 100 pour 6 000. Il n’a pas échappé à notre pronostiqueur maison. Il prédisait, jeudi : « The Colonels Son, s’il arrive à dicter son pas, peut mettre tout le monde d’accord en s’imposant de bout en bout comme il l’a fait sur cette même distance l’année dernière. »