Maurice a le soutien du Commonwealth Secretariat et des pays ACP quant à sa revendication de souveraineté sur l’archipel des Chagos. C’est ce qu’indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, émis ce 21 juillet.

Vishnu Lutchmeenaraidoo effectue un important lobby à ce sujet, dit son service de presse. Notamment à Nairobi, lors de la réunion ministérielle de la 14session de la United Nations Conference on Trade and Development. La conférence, qui a démarré le 17 juillet, prend fin demain.

Le ministre des Affaires étrangères a aussi mené campagne auprès du Groupe des 77 et de la Chine, lors de la rencontre ministérielle qui s’est tenue le week-end dernier. Ces derniers ont d’ailleurs « adopté une déclaration commune » le 17 juillet, précise le communiqué, « sur la question de décolonisation et de souveraineté » touchant les nations en voie de développement. La Déclaration fait mention du « contentieux sur les Chagos » ainsi que du « démembrement illégal de l’archipel » par le Royaume-Uni.