Khushal Lobine estime que la vraie bataille pour la souveraineté des Chagos commence maintenant. Selon le porte-parole du PMSD, même si l’avis consultatif de la Cour internationale de justice nous est favorable, c’est toujours sur le terrain diplomatique que Maurice devra affronter le Royaume-Uni. Surtout à un moment où les deux pays négocient leurs nouvelles relations commerciales post-Brexit. Ce qui amène Lobine à appeler les britanniques à ne pas adopter «une attitude revancharde» durant cette phase.

L’avocat a également demandé au gouvernement de veiller à ce que l’accord de pêche signé avec Japon, ne serve pas de prétexte pour que les navires de pêche chassent la baleine dans nos eaux territoriales.