Ma définition d’être heureux est simple. Il s’agit d’une accumulation de petits succès, construits à travers des étapes, alliant le bonheur et l’accomplissement personnel. Bien entendu, les étapes sont parsemées d’échecs, de coups bas et de difficultés en tout genre. Il n’est donc pas si facile d’être heureux. Mais en même temps ce qui est facile n’est pas divertissant, n’est-ce pas ?

Cela ressemblerait à un jeu vidéo où vous devez passer des niveaux avant d’atteindre le niveau final. Au fur et à mesure que vous progressez, c’est votre développement personnel. L’abandon d’une étape correspond à la stagnation de votre évolution, le niveau final est votre accomplissement et l’aboutissement de votre vie.

Commençons donc par définir l’étape finale, pardi ! Vivre sans objectif est le meilleur moyen de ne jamais l’atteindre. On peut savourer le moment présent et vivre au jour le jour dans l’insouciance, c’est agréable, mais la base du bonheur ne peut se construire sur le hasard et les eaux troubles.

Quitte à ce que vos plans changent en cours de route, définissez votre objectif de vie. Une question simple peut vous aider : qu’est-ce que ma trace sur Terre aura apporté à mon entourage (à mon pays, au monde), quand je serai sur mon lit de mort ? Ça y est, vous avez une première prise de conscience proportionnelle à vos ambitions.

Vous voulez devenir une star de cinéma, faire le tour du monde, écrire un livre ou simplement fonder une famille ? Il n’y a pas de rêve qui soit trop petit ou trop grand. Vos rêves vous appartiennent et nul n’a le droit de vous juger.

Maintenant que votre objectif est défini, voici les 10 étapes du succès apprises de penseurs ou par expérience personnelle :

  1. Etre bien entouré. On devient la moyenne des 5 personnes que l’on fréquente le plus. Il est indispensable de s’entourer de personnes positives et authentiques pour être heureux. Les personnes toxiques – même s’il s’agit de votre famille, de vos amis ou de votre âme sœur – doivent être écartées de votre vie. Vous évaluez ces personnes en fonction de votre niveau d’énergie en leur présence.
  2. S’enrichir de la différence des autres. Puisqu’on parle de Maurice, si au moins l’un de vos amis proches n’appartient pas à une autre communauté que la vôtre, c’est que vous avez peur de sortir de votre zone de confort. Vous êtes donc prisonniers de votre propre stupidité et ne pourrezpas évoluer vers une compréhension supérieure de l’être humain.
  3. Voyagez. « Le monde est un livre et ceux qui ne voyagent pas n’en lisent qu’une page », selon Saint Augustin. Si vous n’avez pas les moyens de voyager, regardez les documentaires. Ou bien donnez-vous en les moyens.
  4. Pratiquer une activité physique régulière. Développer la confiance et le respect de soi dans un corps sain. Vous ne serez jamais complètements heureux si vous ne vous sentez pas bien dans votre peau.
  5. Posséder. Il serait hypocrite de renier les besoins matériels dans ce monde capitaliste. Sans argent, vous ne pouvez découvrir le monde et, rien que pour cela, vous devez créer de la richesse. Les possessions matérielles, au rythme de nos besoins et objectifs, sont une étape obligatoire à réalisation du bonheur.
  6. Aimer les choses simples. S’émerveiller devant un paysage ou des monuments, écoutez de la musique, se promener… Les choses simples nous ramènent à notre humanité, à notre humilité et à notre authenticité.
  7. Etre une bonne personne. Pas seulement en apparence mais également en faisant son introspection régulièrement. Servir des causes pour se donner bonne conscience ne fera pas de vous une bonne personne. Vous savez que vous êtes véritablement bon quand vous faites de bonnes actions sans rien attendre en retour. Le Karma ne s’achète pas.
  8. L’authenticité. Votre potentiel sera déverrouillé quand vous saurez qui vous êtes en tant qu’individu libre. Vous ne pourrez jamais être heureux en vivant une vie qui ne vous appartient pas.
  9. Jouer le jeu pour atteindre ses objectifs. La société est un jeu. Comprenez les hommes, jouez le jeu et franchissez les étapes sans jamais baisser les bras.
  10. Croire et comprendre l’Univers. Si vous limitez votre pensée, vous limitez aussi sa matérialisation. La foi dans les lois de la nature est nécessaire pour réaliser vos rêves.

 

Vous savez que vous êtes heureux quand votre corps, votre esprit et votre âme sont en harmonie. Cette harmonie vous permet alors de croire en votre sixième sens (l’instinct) et votre énergie sera étonnamment stable et élevée.

En supposant que les signaux ne sont pas les mêmes pour tout le monde, il va falloir définir vos propres indicateurs envoyés par l’Univers et votre subconscient. Personnellement, quand je rêve que je vole, je sais que j’emprunte la bonne voie.

 

Alors, heureux ?

 

JV

 

 

Javed Vayid est directeur de PURE, passionné de sociologie et de métaphysique, et adore lire les mangas japonais.