MISE A JOUR [20h42]: Les travaux sur le système de tout-à-l’égout étant toujours en cours, le centre de conversion de Port-Louis sera fermé ce vendredi 5 mai également. Les Mauriciens pourront toutefois récupérer leurs cartes d’identité.

—–

Aucune conversion ni nouvelle demande de la carte d’identité ne seront traitées aujourd’hui dans la capitale. Le ministère de la Technologie annonce, dans un communiqué ce matin, que le centre de conversion a dû fermer pour cette journée du 4 mai.

Les officiers arrivés ce matin sur leur lieu de travail ont constaté une odeur pestilentielle provenant des toilettes. En cause : les grosses pluies de ces derniers qui ont bloqué le système de tout-à-l’égout suranné, explique Oottam Awotar, officier au Mauritius National Identity Scheme.

Pour éviter tout risque sanitaire au public attendu durant la journée ou aux employés, décision fut donc prise de fermer le centre de conversion aujourd’hui.

Les travaux de réparation par des officiers du ministère des Infrastructures publiques sont en cours, précise Oottam Awotar.

Les citoyens ayant déjà complété les formalités pourront, eux, récupérer leurs cartes d’identité au bureau qui se situe à côté. Une centaine de cartes ont ainsi été livrées depuis ce matin.

Au ministère de la Technologie, on indique que plus de 995 000 cartes d’identité biométriques sont actives à ce jour. Et qu’environ 13 000 attendent que leurs détenteurs les récupèrent.

Interrogé sur les propos des opposants à la carte biométrique qui insistent que la carte laminée est valide car acceptée par certains services de l’Etat, l’attaché de presse du ministre Sawmynaden estime que les services concernés font «preuve de tolérance». «Il n’y a pas eu de directive officielle mais on invite les instances officielles à faire preuve de tolérance», souligne Alwin Sungeelee.