Follow Us On

Slider

L’évêque de Port-Louis revient sur la visite d’un jour du pape François à Maurice, hier. A travers ses deux interventions, le Saint Père «nous remet devant nos responsabilités de chrétien et de citoyen», relève le cardinal Maurice Piat dans un communiqué, ce mardi 10 septembre.

Il y remercie tous ceux impliqués dans l’organisation de cette journée ainsi que la foule présente à la messe célébrée au monument Marie Reine de la paix, à Port-Louis.

«Comme beaucoup, j’ai été touché par la qualité de présence du pape», souligne le cardinal Piat. Il rappele les points saillants de l’homélie de Jorge Mario Bergoglio et de son discours à la State House. Soit l’accent sur les jeunes, l’écologie, l’hommage au père Laval et le dialogue inter-religieux. En espérant que ses paroles «puisse[nt] porter du fruit».

Ci-dessous, le message du cardinal Piat dans son intégralité

Je suis très reconnaissant envers tous ceux et celles qui ont préparé cette visite, les professionnels, les volontaires et tout le personnel de l’évêché. Je remercie également les autorités du pays et les services gouvernementaux qui ont apporté un soutien inestimable au succès de cette visite. Merci aussi à tous ces Mauriciens, de toutes traditions religieuses, qui sont venus en foule pour accueillir le pape à Marie-Reine-de-la-Paix, sur le bord des routes et à Sainte-Croix.

Comme beaucoup, j’ai été touché par la qualité de présence du pape durant ces quelques heures sur le sol mauricien. Son sourire rayonnant, sa reconnaissance envers tous ceux qui le saluaient sur le bord de la route, sa manière de nous encourager et de nous interpeller en même temps. Par exemple, son invitation à faire plus de place aux jeunes nous interpelle car il nous invite non seulement à nous en préoccuper mais à les écouter et nous laisser renouveler par eux. Ou encore, il soulignait comment l’exemple du Père Laval est encore pertinent aujourd’hui dans son engagement envers les plus démunis et sa confiance envers les pauvres qui peuvent eux aussi apporter une contribution au développement de notre pays. Il a remis au centre notre responsabilité pour la sauvegarde de l’environnement et pour la promotion d’une culture de la rencontre et du dialogue inter-religieux.

En un mot, il nous remet devant nos responsabilités de chrétien et de citoyen, tout en nous faisant confiance et en nous assurant de son soutien sur ce chemin vers un développement toujours plus humain.

A nous maintenant de nous laisser inspirer par les paroles et l’exemple du pape François afin que sa visite ne reste pas simplement un souvenir ébloui mais soit comme une semence jetée en terre mauricienne qui puisse porter du fruit pour un renouvellement de l’Eglise et de la société.

Cardinal Maurice E. Piat

Evêque de Port-Louis

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, En continu
[Vidéo] Une campagne de piégeage en cours pour lutter contre la prolifération du Tuta Absoluta

 Dr Lalini Unmole prévient : Que les planteurs n'épandent pas davantage d’insecticide dans leurs champs de pommes d’amour, car...

Close