Follow Us On

Slider

La justice italienne donne gain de cause à Nandanee Soornack. Les autorités mauriciennes souhaitaient l’extrader vers Maurice et en avaient fait la demande auprès des autorités italiennes depuis l’année dernière.

La Cour de Bologne avait, lors de l’audience de ce mardi 13 septembre, réservé son jugement. Si le délai indiqué initialement était d’une semaine, le verdict est finalement tombé aujourd’hui.

Les avocats de Nandanee Soornack avaient insisté, dans leur plaidoirie, sur le fait que leur cliente ne recevrait pas de traitement équitable si elle devait retourner à Maurice.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News
[Vidéo] Gérard Sanspeur : 10 projets blockchain peuvent être débloqués rapidement

Le séminaire sur le blockchain organisé par le Board of Investment (BOI) a suscité beaucoup d’intérêt chez les entreprises du secteur...

Close