Follow Us On

Slider

La Cour internationale de La Haye a déterminé que l’excision de l’archipel des Chagos était «unlawful» et que, par conséquent, le processus de décolonisation de Maurice est «incomplet».

Le fait que le Royaume-Uni continue de gérer les Chagos est un «wrongful act of a continuing character», a indiqué le président de la Cour internationale de justice de La Haye, le juge Abdulqawi Ahmed Yusuf, durant sa lecture du jugement, ce lundi 25 février. Les Britanniques doivent «mettre fin à son administration de l’archipel des Chagos dans les plus brefs délais», a déterminé la Cour de La Haye à 13 voix contre 1.

Chagos : Maurice obtient ga… by on Scribd

Avis consultatif de la Cour… by on Scribd

Facebook Comments