« Parfaite », c’est ainsi que Kailash Trilochun décrit l’attitude des enquêteurs du Central Criminal Investigation Department à son égard. Son homme de loi, Rama Valayden, et lui, continuent d’afficher une très bonne humeur depuis leur arrivée aux Casernes Centrales peu après 11h, ce vendredi 9 septembre.

Rama Valayden affirme que l’audition de son client permettra à la police de voir plus clair dans les circonstances entourant l’agression du président de l’Information and Communication Technologies Authority mais aussi dans le fonctionnement même de l’institution. Celle-ci a été vivement critiquée pour avoir versé Rs 19 millions d’honoraires à Kailash Trilochun et la panel de juristes qu’il a dirigé dans une affaire l’opposant à l’opérateur de téléphonie Emtel.