Follow Us On

Slider

A l’approche des législatives, le Premier ministre ne s’est pas laissé influencé par des considérations électoralistes. Eddy Boissézon dit ainsi toute sa fierté et celle du Muvman Liberater par rapport au sens de la responsabilité du Premier ministre. Mahen Jhugroo estime lui que le budget a néanmoins instauré un feelgood factor dans le pays. Le ministre du Logement et des terres croit même savoir qu’à la suite du budget, la population a déjà décidé de reconduire Pravind Jugnauth au pouvoir lors des prochaines législatives.

Intervenant également lors de la conférence de presse du gouvernement, ce 15 juin, le chief Whip Bobby Hurreram et le député Zouberr Joomaye ont respectivement critiqué Navin Ramgoolam et le discours du député mauve Reza Uteel sur le discours du buget.

Facebook Comments