Sur les 6 à 7 mois à venir, le montant des travaux publics déjà enclenchés atteindra les Rs 10 milliards. Le ministre des Infrastructures publiques estime toutefois important de réduire les dépassements budgétaires à leur strict minimum. Pour cela, Nando Bodha estime que les partenariats public-privé sur le développement des infrastructures doit comporter une composante importante de maintenance.

Egalement présent lors d’un atelier de travail sur le secteur de la construction, ce jeudi 6 mars, Soodesh Callichurn a une nouvelle fois appelé les jeunes à prendre de l’emploi dans cette filière. Assurant que le niveau des salaires y est intéressant, le ministre du Travail estime que faute d’intérêt chez les mauriciens, le gouvernement n’aura d’autres choix que d’autoriser l’emploi d’ouvriers étrangers.