Pour le ministre des Infrastructures publiques, les commerçants d’Arab Town, à Rose-Hill, ont eu amplement le temps de se préparer à déménager. Nando Bodha estime d’ailleurs que les problèmes de volets roulants dont ils se plaignent relèvent de leur responsabilité.

Le ministre dit vouloir consulter son collègue des Utilités publiques, ce jeudi 16 novembre, avant de décider de la marche à suivre par rapport aux commerçants ne souhaitant pas déménager dans l’immédiat. Au passage, Bodha affirme toutefois que le calendrier des travaux du Metro Express devra être respecté.