Follow Us On

Slider

Pour Navin Ramgoolam, l’attribution du contrat de transport de carburants à Betamax s’est fait dans la légalité. Cela, après avoir obtenu des conseils sur la faisabilité économique et stratégique d’un tel choix. Affirmant qu’il n’a «rien à se reprocher» après la décision de la Cour suprême à ce sujet, le leader du Parti travailliste met au défi le gouvernement de communiquer les économies que celui-ci dit avoir réalisées après l’annulation du contrat liant Betamax à la State Trading Corporation.

Réagissant aux propos durs de Maneesh Gobin à son égard, samedi dernier, Ramgoolam contre-attaque. Traitant au passage l’Attorney General de «bouffon» car il dévalue le poste en lui donnant une coloration politique.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, Main sliders, Slider_Actu
Déclaration des avoirs : L’ICAC met sur pied une unité dédiée

La «Declaration of Assets Act» réformée est entrée en vigueur le 1er juin. L’Independent Commission against Corruption est chargée de la...

Close