Follow Us On

Slider

Pour Navin Ramgoolam, l’attribution du contrat de transport de carburants à Betamax s’est fait dans la légalité. Cela, après avoir obtenu des conseils sur la faisabilité économique et stratégique d’un tel choix. Affirmant qu’il n’a «rien à se reprocher» après la décision de la Cour suprême à ce sujet, le leader du Parti travailliste met au défi le gouvernement de communiquer les économies que celui-ci dit avoir réalisées après l’annulation du contrat liant Betamax à la State Trading Corporation.

Réagissant aux propos durs de Maneesh Gobin à son égard, samedi dernier, Ramgoolam contre-attaque. Traitant au passage l’Attorney General de «bouffon» car il dévalue le poste en lui donnant une coloration politique.

Facebook Comments