Le leader du MMM constate avec satisfaction que le Premier ministre n’a pas « perdu de temps » pour agir après le rapport du comité parlementaire sur la retransmission en direct des travaux parlementaires. Pour Paul Bérenger, après discussions et clarifications, les recommandations du select committee doivent être mises en œuvre « le plus vite possible » afin de que la MBC soit « out du Parlement ». Laissant la place à la production unit de l’Assemblée nationale qui sera chargée d’enregistrer les travaux parlementaires.

Paul Bérenger est aussi revenu à la charge à l’égard d’Anil Gayan. Selon le leader de l’opposition, le ministre de la santé compte demander conseil à une organisation internationale, ONUSIDA, alors que celle-ci avait déjà dans le passé loué le programme de distribution de méthadone mis en place à Maurice.