Pour le leader de l’opposition, le limogeage de Megh Pillay de la direction d’Air Mauritius démontre que le Premier ministre ne contrôle plus ses troupes. Paul Bérenger affirme ainsi que sir Anerood Jugnauth n’a rien pu faire contre le « gang » gravitant autour du ministre des Finances et composé notamment de son conseiller Prakash Maunthrooa.

Paul Bérenger s’en est également pris à Serge Clair, le Chef commissaire de Rodrigues. Il entretient un « froid glacial » contre celui-ci qu’il accuse de s’être trop rapproché du gouvernement.