C’est un désaveu de la politique du gouvernement sur la question des drogues. C’est ainsi que Paul Bérenger qualifie les conclusions du rapport de la commission Lam Shang Leen. Estimant que c’est «le dernier scandale à éclater» qui éclabousse le pouvoir, le leader du MMM estime que Pravind Jugnauth doit présenter la démission de son gouvernement.

Le chef des mauves se félicite toutefois du ton général du rapport de la commission d’enquête, estimant que celui-ci constitue «un blâme» par rapport à l’approche «tout répressif» que privilégie sir Anerood Jugnauth. Bérenger a à nouveau déploré l’attitude du ministre mentor sur la question au Parlement, il y a une dizaine de jours.