Follow Us On

Slider

Il s’en est sorti avec une réprimande et une discussion franche avec le Premier ministre. Mekraj Baldowa avoue que le black-out de la radiotélévision nationale sur les incidents de la La Butte et de Barkly, vendredi dernier, est «inacceptable». A ce titre, concède-t-il, Pravind Jugnauth a eu raison de durcir la ligne.

Toutefois, explique le directeur général de la Mauritius Broadcasting Corporation, le Premier ministre lui a renouvelé son soutien à l’issue de leur rencontre. De même, il affirme avoir eu une discussion avec le président du conseil d’administration de la MBC lors de laquelle ce dernier l’a également assuré de son soutien.

Baldowa entend mettre en place un nouveau protocole afin de s’assurer que tous les événements importants de l’actualité soit couverts. Il assure d’ailleurs avoir déjà eu des premières discussions avec une partie du staff de la corporation à ce sujet.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Dual Training Programme: la MEXA pense multiplier les formations

Deux ans après les débuts du Dual Training Programme (DTP), la Mauritius Export Association (MEXA) affiche la satisfaction. Ce partenariat...

Close