Follow Us On

Slider

Les attaques de drones sur deux sites d’exploitation pétrolière en Arabie saoudite ont déjà conduit à une hausse des cours du pétrole. Toutefois, Swaley Kasenally estime qu’à cause des législatives, le gouvernement renoncera à passer les effets de la hausse sur le consommateur. La marge de l’Etat dans le prix du carburant sera probablement réduite, pense-t-il.

La State Trading Corporation et le Petroleum Pricing Mechanism (PPC) suivent la situation de près. Il est probable que le PPC se réunira ce vendredi 20 septembre.

 

Facebook Comments