Follow Us On

Slider

Après la proposition «inacceptable» de hausse salariale faite le 13 mai, le syndicat des employés d’Airmate a rencontré le CEO d’Air Mauritius, dont elle est la filiale. Ce qui est ressorti de cette réunion qui a eu lieu le 17 mai : une nouvelle offre sera formulée le 27 mai.

Reeaz Chuttoo, qui agit comme négociateur, explique qu’il n’est pas question d’accepter un salaire qui tourne autour du seuil minimum légal alors que les rémunérations pour des postes similaires au sein d’Air Mauritius sont plus élevées. Les employés de la filiale militent depuis des années pour que les salaires des deux entreprises soient alignés.

Le syndicat dénonce les «tactiques dilatoires» de la compagnie d’aviation nationale. Les employés à l’île Maurice et Rodrigues sont mobilisés, dit Reeaz Chuttoo.

Photo : Les délégués syndicaux au bâtiment du Paille-en-queue, à Port-Louis, le 10 mai dernier. Venus manifester, ils ont finalement rencontré la direction.

Facebook Comments