[Mise à jour à 4h35] Les différents attentats auraient fait un minimum de 118 morts

[Mise à jour à 4h13] La prise d’otages à la salle de spectacle du Bataclan aurait fait une centaine de morts.

« C’est une horreur », a affirmé François Hollande, la voix nouée, lors d’une brève allocution à la nation française durant laquelle il a annoncé la mise en place de l’état d’urgence et la fermeture des frontières. Quelques minutes avant de présider un conseil des ministres exceptionnel, le président français a estimé que la France demeure une « nation qui sait se défendre et qui saura vaincre les terroristes ».

Hollande a confirmé « plusieurs dizaines de tués » lors de sept attaques simultanées qui ont débuté vers 22h à Paris [1h à Maurice] au Stade de France, dans les quartiers de Bichat et Charonne ainsi que dans la salle Le Bataclan où se tenait un concert de rock, dans un quartier populaire de Paris. Le bilan actuel fait état d’au moins 39 morts et d’une soixantaine de blessés graves. Le président français a également expliqué que « les forces de sécurité font assaut » dans au moins un lieu de Paris où une prise d’otage est en cours.

Le président américain Barack Obama a effectué une brève allocution il y a quelques minutes, pour assurer la France et le président Hollande de son soutien pour retrouver les auteurs de ces attentats. Qui n’ont pas, pour l’heure, été clairement identifiés.