Ils étaient plusieurs centaines à marcher pacifiquement du Champ de Mars à la Rue Brown Sequard, lieu du siège historique de l’express, pour protester contre un article paru dans le quotidien durant le pèlerinage de Maha Shivratri.

Prakash Manaroo est clair: les associations n’en veulent nullement à la stagiaire étrangère qui a rédigé l’article mais plutôt au responsable de la rédaction du quotidien qui a autorisé sa publication.

Dénonçant les amalgames dans le journal, le responsable du Naramsimha Group ainsi que plusieurs responsables d’associations hindoues réclament des actions du commissaire de Police.