Les esprits de sont échauffés plus d’une fois lors de l’assemblée générale du Mauritius Council for Social Service. Si l’évènement n’a pas été, comme d’habitude, l’occasion de renouveler sa direction, la réunion de ce 23 juin a débouché sur de sévères critiques de différents membres à l’égard de la direction.

Dana Chengan les a assuré que le comité technique chargé d’étudier les pratiques irrégulières dans le cadre de l’élection du comité exécutif du Macoss fonctionnera en toute indépendance. Le président de l’organisation ombrelle des ONG précise également que le comité ne comprendra aucun des 5 candidats à la présidence lors de l’élection annulée.

Chengan a confirmé que l’assemblée générale a souhaité que les élections de l’executif aient lieu d’ici trois mois.