Une dizaine d’artistes locaux seront sélectionnés par un jury pour participer à une exposition d’art éphémère sur le thème « Le bout du monde ». Les artistes locaux ont jusqu’au 1er mars pour soumettre leurs projets au panel de sélection qui choisira 10 à 12 d’entre eux qui exposeront dans les jardins de la présidence de la République à partir du 19 mai.

Fort du soutien d’Ameenah Gurib Fakim et de la délégation de la Commission européenne à Maurice, cet événement deviendra un rendez-vous annuel sur les 5 prochaines années et s’ouvrira également à des étrangers. Si l’édition 2016 se tient au Réduit, celle de 2017 aura lieu à Port-Louis. Les organisateurs entendent ainsi la délocaliser en l’emmenant notamment à Rodrigues.