L’ancien directeur de la Tertiary Education Commission croyait en avoir fini avec Maurice. Le contrat d’Ashok Kumar Bakhshi n’ayant pas été renouvelé, celui-ci s’était rendu hier soir à l’aéroport SSR pour rentrer en Inde. Or, une interdiction de quitter le territoire pesant sur lui, Bakhshi a a été arrêté par la police à Plaisance.

Ce vendredi matin à 10h, le ressortissant indien a donc été conduit au Central Criminal Investigation Department où il a passé une heure avant d’en repartir libre. Les enquêteurs de la police confirment qu’aucune charge, même provisoire, ne pèse contre l’ancien cadre de l’autorité régulatrice de l’enseignement supérieur à Maurice. Bakshi s’est rendu aux Casernes centrales sans avocat. Préférant répondre aux questions des enquêteurs sans l’assistance d’un homme de loi.

Toutefois, Bakhshi continue de faire l’objet d’une enquête policière à la suite d’une plainte pour complot et abus d’autorité déposée contre lui en 2014.