Follow Us On

Slider

Le chef juge Eddy Balancy est-il trop progressiste ? L’Etat conteste en tout cas la présence de ce dernier sur le Full Bench de la Cour suprême pour la plainte constitutionnelle du mouvement de gauche Rezistans ek Alternativ contre l’obligation faite aux candidats aux élections de décliner leurs appartenances ethniques. Les autres juges qui se pencheront sur ce dossier sont David Chan Kan Cheong, Asraf Cauhnye, Nirmala Devat et Gaitree Jugessur-Manna.

La représentante de l’Etat, Me Prameeta Devi Goordyal-Chittoo conteste la présence du chej juge sur ce Full Bench en évoquant une perception de partie pris, car Eddy Balancy a présidé une affaire similaire par le passé et a donné gain de cause à la partie adverse. L’affaire sera entendue de nouveau le mercredi 15 mai prochain. Le chef juge fera alors savoir à l’Etat s’il consent à se retirer de cette affaire.

Facebook Comments