Follow Us On

Slider

Les automobilistes sont prévenus. La force policière est intraitable en ce qu’il s’agit de la consommation d’alcool. 67 conducteurs ont ainsi été verbalisés entre le 1er et le 13 janvier. Ceux qui sont à leur première sont passibles d’une amende comprise entre Rs 20 000 et Rs 50 000, assortie d’une peine d’emprisonnement ne dépassant pas 5 ans. Ils risquent aussi de voir la suspension de leurs permis. Un récidiviste risque une amende variant entre Rs 50 000 à Rs 75 000, une peine de prison ne dépassant pas huit ans et l’annulation de son permis.

Facebook Comments