L’ancien trésorier du Parti travailliste est arrivé au quartier général de la police peu avant 9h, ce lundi matin. Le Central Criminal Investigation Department (CCID) a souhaité l’interroger sur les sommes d’argent trouvées chez Navin Ramgoolam ainsi que sur la diffusion d’une bande sonore durant les derniers jours de la campagne électorale de décembre 2014.

Selon les sources proches de l’enquête, Ah Fat Lan Hing Choy n’a été auditionné qu’à titre de témoin et aucune charge n’est retenue contre lui. Toutefois, il n’est pas exclu que sa présence soit requise une nouvelle fois par les enquêteurs. Ceux-ci cherchent notamment à comprendre la provenance exacte des Rs 220 millions trouvées dans les valises et coffres-forts saisis chez Navin Ramgoolam. L’ancien Premier ministre ayant expliqué aux enquêteurs que cette somme d’argent représente les sommes collectées à titre de financements politiques.

L’ancien trésorier du PTr a choisi d’être assisté par ses deux hommes de loi, Neelkanth Dulloo et Ashvin Lukeeram, lors de son audition. Ah Fat Lan Hing Choy n’a pas souhaité faire de commentaires à sa sortie du CCID.