Une foule hostile s’est rassemblée aujourd’hui, à 13 h 30, à l’angle des rues Pagoda et Canabady, à Plaine-Verte. Ce qui a retenu son attention ? La reconstitution des faits concernant l’agression à l’acide dont ont été victimes plusieurs membres d’une même famille. Sheikh Hashim Mungralee a avoué être l’auteur de cette attaque perpétrée le 31 décembre dernier. Accompagné de divers membres de la force policière et de l’équipe scientifique, il a retracé ses pas sur les lieux du crime. Le présumé agresseur a avoué avoir commis ce geste, qui a coûté la vie au petit Farhan Dowlut, 7 ans, sous l’instigation de Tariq Gaffoor.