L’association engagée dans la lutte contre le VIH-sida tient à « exprimer son soutien total » à l’adolescent souffrant de thalassémie et séropositif. Tout en rappelant les types de suivi qu’elle offre aux personnes séropositives, Pils rappelle que « depuis que le premier cas de VIH a été révélé en 1987 à Maurice, le pays n’a enregistré aucun cas avéré de transmission par transfusion sanguine ». De plus, ajoute l’association, la banque de sang « est certifiée ISO et suit des procédures opérationnelles permanentes très strictes ».