L’association des consommateurs de l’île Maurice n’est pas satisfaite de la réponse de Pravind Jugnauth. Après avoir envoyé une longue lettre au Premier Ministre fin mars, ce dernier leur a répondu le 4 avril en quelques lignes. Seulement pour leur expliquer que c’est au ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, de leur fournir les éléments de réponse recherchés.

Jayen Chellum regrette que le Premier Ministre se dédouane de ses responsabilités de cette manière. Critique à l’égard du coût réel du projet Metro Express, le secrétaire général de l’ACIM demande à ce que le gouvernement respecte son manifeste électoral en faisant appel à l’opinion des citoyens. L’Alliance Lepep s’était en effet dit en faveur de référendums pour trancher des questions sensibles et d’importance nationale.

Il en va de même pour le problème de l’eau et du choix d’un partenaire stratégique pour la Central Water Authority. Hors de question, dit Chellum qu’Ivan Colendavelooo, privatise « un bien public ». Il accuse au passage le ministre des services publics et l’énergie d’être un instrument « volontaire et consentant » de la Banque Mondiale, « contre l’intérêt de la population ».