Follow Us On

Slider

Adam Martin Lusinga, aussi dit Papa Freddy, l’un des cerveaux présumés derrière l’importation d’héroïne de la Tanzanie via l’Afrique du Sud vers Madagascar avant d’être réexportée vers La Réunion Maurice a été interpellé ce samedi 25 mai par la douane malgache. Il était activement recherché dans l’affaire des 46,1 kilos d’héroïne – valant Rs 691,5 millions – saisis dans la Range Rover d’un groupe de fuyards le lundi 22 avril dernier.

En fait, 250 kilos d’héroïne devaient être livrés à des Mauriciens au large de l’île Sainte-Marie ce jour-là. Grâce aux renseignements de la douane mauricienne, les autorités malgaches sont parvenues à prendre en chasse deux groupes de trafiquants se déplaçant dans une Audi Q7 et une Range Rover à Toamasina. Seule la Range Rover avait été interceptée, mais les occupants ont quand même pu prendre la fuite après avoir semé les douaniers alors qu’ils étaient censés l’escorter vers une caserne.

Après plus d’un mois d’enquête, Papa Freddy a été appréhendé à Andoharanofotsy, localité située à la périphérie d’Antananarivo. Son épouse, une Malgache, et ses deux enfants ont aussi été appréhendés. Dans le cadre de cette enquête, un Mauricien marié à une Malgache avait été arrêté à un barrage routier à Antseranampasika, près de Toamasina, le vendredi 26 avril. Son épouse et lui-même avaient cependant été relâchés, faute de preuves les liant à ce trafic.

Peu de détails filtrent également du côté de la Mauritius Revenue Authority (MRA) sur le sort des deux habitants d’Albion dont le bateau censé prendre livraison de cette drogue à l’île Sainte-Marie a été saisi.

Facebook Comments