De 15 aout à 15 octobre 2018, 10 cas pour la pêche illégale à l’ourite ont été enregistrés. De ceux-là, 4 contrevenants seront poursuivis. Hier, lundi 15 octobre, c’était la fin de la fermeture de la pêche à l’ourite. Dans ce contexte, le ministère de la pêche organisera une cérémonie officielle ce mardi après-midi à la Mahebourg Fish Landing Station. Une remise de prix aura lieu pour les plus grosses prises en présence de Prem Koonjoo, le ministre de l’Economie océanique. 
L’année dernière, durant l’ouveture officielle de la pêche à Grande-Rivière-Sud-Est, le plus gros ourite pesait 5,2 kg, le deuxième 4,9 kg et le troisième 4,4 kg. Ce en 2016, qu’une loi a été introduite pour la fermeture de la pêche à l’ourite. Elle s’étend du 15 août au 15 octobre chaque année. Prem Koonjoo avait aussi annoncé l’instauration d’une seconde fermeture à compter de 2018. Ce projet est mis en œuvre par la Mauritius Marine Conservation Society conjointement avec le ministère de la Pêche. Il est soutenu par la Commission de l’océan Indien sous le Programme Smart Fish.